LE CHEETAH : une suite logique au Blizzard

séance de vol du 4 janvier 2013

Salut les passionnés,

Un petit flashback de la scéance de flytest d’un nouveau planeur : le Cheetah.

Je reviens du terrain où j’ai fait le Fly test du dernier Warmliner que j’ai acheté pour suivre le Blizzard en mousse : le Cheetah de chez Staufenbiel.

Bien que ce soit un planeur de vitesse, j’ai quand même réussi à accrocher une pompe.

Même à 30 m de haut on l’entend siffler et ça j’adore. Ses couleurs jaune et noire le rendent vraiment très visible
1 m75 d’envergure, 1,100 kg, il tient bien en l’air et les prises de badin n’ont rien à voir avec le Blizzard qui manquait de ressource pour reprendre de l’altitude…

Bref, que du bonheur au manche de ce petit planeur de vitesse payé 109 euros en promo.

Vivement les prochains vols !

Mika.

Image

EDIT : après plusieurs séances de vol, j’ai pu réaliser que le fuselage s’ouvrait facilement au plan de joint sur des atterrissages tapés, même légèrement selon les terrains. Attention donc à ce point de faiblesse qu’il vaut mieux renforcer avant le montage. J’ai dû racheter un fuselage neuf chez Staufenbiel pour 45 euros…

Publicités
Cet article a été publié dans Scéances de vol. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s